Voyez en grand avec le grand ménage de rentrée !

Voyez en grand avec le ménage de rentrée !

Nos agendas sont pleins à craquer, tout comme nos placards, ils sont le reflet de notre société où tout déborde… jusqu’à nous rendre malade. Nous, mais aussi notre planète. Il est temps de se lancer dans un grand ménage de rentrée ! Placards, bureau, cave, hall de l’immeuble, local à vélo… Un grand coup de balai nous permettrait peut-être d’y voir plus un peu plus clair ?

Le ménage : une démarche personnelle… utile pour la planète !

La magie du rangement, L’art de l’essentiel ou encore Faire le ménage chez soi, faire le ménage en soi : de plus en plus d’auteurs prônent les bienfaits du grand ménage. Et pour cause ! Sans nous en rendre compte, nous finissons souvent par posséder beaucoup trop d’objets, des objets qui n’ont souvent pas d’utilité fondamentale… À titre d’exemple, savez-vous que nous ne portons qu’un tiers des vêtements qui se trouvent dans nos armoires ? Nous accumulons vêtements, paires de chaussures, appareils électroménager, ustensiles… De nombreux objets qui encombrent nos placards, et nos têtes aussi !  

Alors, pourquoi ne pas se poser la question de leur réelle nécessité dans nos vies ? Pour débuter dans cette voie, un premier tri de nos placards sera de rigueur. Et pour aller plus loin, la méthode « un objet par jour » permettra de se séparer de nouveaux objets tout en douceur pour aller vers une démarche minimaliste : une pratique qui consiste à se débarrasser de tous ces objets pour ne garder que le minimum !

Si toutes ces démarches de désencombrement peuvent paraître très individualistes, elles prennent un tout autre sens lorsqu’elles deviennent un réel mode de vie. Car si ces vêtement et objets n’ont souvent pas de réel intérêt dans nos vies, ils ne sont pas non plus sans impact pour notre planète ! Avant de terminer dans nos placards, et un jour dans nos poubelles, ces objets portent aussi un « sac à dos écologique ». Cette notion permet de lever le voile sur l’importance des ressources naturelles et des ressources nécessaires à la fabrication des objets, qui ont souvent bien plus d’impact que ce que leur poids pourrait laisser deviner… Un sac à dos qui a tendance à être 30 fois plus lourd que le produit lui-même ! Et beaucoup plus encore pour certains objets nécessitant des ressources rares comme le smartphone, qui porte un sac à dos 600 fois plus lourd que lui et nécessitera à lui seul 70 kg de ressources !!

Amorcer le changement pour cette nouvelle décennie

Nos placards nous l’affirment : il est temps de réfléchir à notre consommation. Alors, pour se lancer, rien de mieux qu’un bon ménage de rentrée pour désencombrer nos foyers. Une fois lancé, impossible de faire marche arrière ! Mieux encore, vous aurez envie de partager votre expérience à vos voisins, et c’est tant mieux, l’impact n’en sera que plus grand !

Et si vous êtes plusieurs dans votre immeuble à vous lancer dans un grand ménage, c’est le moment d’organiser une petite gratiferia un samedi ou dimanche après-midi, pour donner une seconde vie à tous les objets dont vous allez vous séparer. Une bonne occasion aussi pour partager un bon moment et un goûter avec les voisins ! Et pourquoi pas proposer un trajet groupé à la déchetterie pour le reste des objets ne pouvant pas du tout être réutilisés ?

Les idées ne manquent pas pour voir en grand le ménage de rentrée et inspirer nos voisins. À nous de jouer pour des immeubles et des quartiers désencombrés ! 

Sources :

Usbek et Rica : https://usbeketrica.com/video/famille-en-transition-ecologique-trois-impacts-caches-nuisent-environnement